Place centrale ZAC Roque Fraisse

Réalisation de la place centrale dans la nouvelle ZAC Roque Fraisse de Saint-Jean-de-Védas

Détails du projet

MAÎTRE D'OUVRAGE

SERM SA3M

SURFACE

10 000m² de logements et 1100 m² de commerces & pôle médicale

STATUT

Concours 2022 non lauréats

Article de la Gazette de Montpellier

LOCATION

Saint-Jean-de-Védas (34)

EQUIPE

Atelier Philippe MADEC, architecte

OPALIA & REDMAN

BUDGET

NC

Contexte

Place centrale ZAC Roque Fraisse

Comme son nom l’indique, le projet de la place centrale vise à développer une centralité entre la partie historique de Saint Jean de Vedas et la ZAC Roques Fraisse. Elle servira à relier les parties anciennes et récentes. Elle est configurée par un immeuble halle et un îlot de logements qui achève la ZAC et crée son accroche à la centralité.

L’espace public de la place centrale est bordé de commerces, du pôle médical et d’une végétation existante précieuse conservée. Le terminus du tram, les pistes cyclables et les cheminements piétons convergent vers cette centralité en devenir.

Place centrale ZAC Roque Fraisse

La proposition de l'architecte

L'approche urbaine

Pour que cet îlot ne produise pas un effet de bouchon entre la ZAC et la nouvelle centralité, nous lui avons conféré des qualités de porosité qui favorisent les liaisons tant dans les profondeurs diagonales que les largeurs entre façades existantes. Ces percées visuelles et physiques fonctionnent dans les deux sens vers la ZAC et vers le centre.

Une diagonale relie l’arrivée de la ZAC et l’arrivée du centre historique, tout en alimentant la halle et les commerces.

Sur ce cœur d’ îlot, est disposée une des deux sorties de parking public afin que le cheminement soit agréable pour l’usager, de transiter davantage en surface dans un espace arboré plutôt qu’en souterrain.

Ce découpage permet de créer des façades commerciales plus développées et une qualité d’espace public augmentée par cette interaction.

Le pôle médical est en relation directe avec les places réservées, les commerces ont des terrasses avec plusieurs orientations possibles selon la météo.

Cette percée vers le cœur d’ îlot offre à la halle une véritable fenêtre paysagère toute hauteur.

La halle, locomotive d’attractivité, abrite de haut en bas ses programmes complémentaires, commerces de proximité, bureaux, restaurant roof top de qualité.

En outre ces porosités apporteront la ventilation naturelle nécessaire à un confort de vie urbaine pendant les périodes de canicules. Ces passages, traversées ventilées seront végétalisées en pleine terre : ombre, humidité, qualité de l’air. De la sorte elles garantiront une maîtrise de l’effet d’ îlot qui apportera un îlot de fraîcheur désirable.

Le parti-pris

Nous avons abordé la conception d’un îlot mixte de cette envergure, en cherchant à développer l’esprit du village qui favorise l’interaction sociale.

L'écriture du centre historique révèle une homogénéité du bâti avec des teintes sobres, la présence de la pierre, des enduits talochés, du bois peint et de la ferronnerie.

La présence d’arches marque des seuils, des passages, des entrées privées. Ces éléments d’une architecture languedocienne nous ont permis de développer

un projet qui s’inscrit dans cette lignée d’expression de la matière, de sobriété de teintes naturelles et intemporelles.

Notre approche contextuelle nous pose la question d’un type d’habitat idéal, dans le sud de la France, au 21e siècle.

Nous connaissons la responsabilité de la construction dans le dérèglement climatique.

Ainsi, nous proposons de revoir les conventions des matériaux à utiliser et des usages à favoriser.

Les logements sont 100% traversants afin de créer des courants d'air et d'améliorer la sensation de fraîcheur grâce aussi aux brasseurs d'air.

Certaines cloisons intérieures sont en Briques de Terres Comprimées apportent une inertie et une gestion naturelle de l'hygrométrie des volumes.

Nous avons pensé des volumes généreux avec 2m70 sous plafond. Chaque appartement dispose de deux terrasses.

La halle fonctionne comme un signe urbain répondant aux deux échelles de la ville. A ses pieds, ouverte sur l’espace public de place et de pôle d’échanges, elle signifie les usages de proximité, du quotidien : les arcades en pierre avec trumeaux font écho à l’usage millénaire des places de halles. A sa tête la toiture débordante apporte un signal à l’échelle territoriale ; elle marque l’équipement public dans le grand paysage.

4 matériaux nobles sont principalement utilisés :

  • La pierre massive
  • Le bois pré-grisé afin de maîtriser son aspect
  • Les enduits talochés teinte sable et teinte marron
  • La métallerie

La phase travaux

La réalisation

En cours

Partagez:

Voir tous les  projets

Particuliers

La Villa Pinède

Voir plus
Collectivités, bureaux et ERP

PolyFolie[s] : Folie Vernière

Voir plus
Collectivités, bureaux et ERP

Place centrale Saint-Jean-de-Védas

Voir plus